Qui-sommes-nous ?

CENTRE LIBRE D'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR INTERNATIONAL

Depuis 2012, le clesi ou “centre libre d’enseignement supérieur international” a établi ses campus à Toulon, Béziers, Dublin et Lisbonne. Aujourd’hui, notre école accueille plus de 500 étudiants.

Le clesi est le premier et le seul établissement français à proposer des formations médicales ou paramédicales sans concours de la PACES. Nos étudiants sont admis dès l’obtention du diplôme du bac, et peuvent ainsi commencer à étudier leur spécialisation dès la première année de leur formation.

VALEURS

Dans un contexte où l’éducation se mondialise, le clesi plébiscite l’accès à un enseignement international et dénonce les difficultés d’accès aux études médicales et paramédicales imposées par le numerus clausus. En recrutant ses étudiants sans concours PACES, le clesi donne enfin à chacun une chance d’avoir accès aux métiers de la santé, et privilégie une sélection sur le mérite.

FORMATIONS

Le clesi propose à ses étudiants de suivre des formations médicales ou paramédicales diverses : bio-ingénierie, kinésithérapie, médecine dentaire, pharmacie. Ces formations sont délivrées par des équipes pédagogiques composées de professionnels de la santé et de docteurs diplômés des universités de médecine françaises, encadrant chacun d’eux avec un suivi personnalisé. Une préparation au concours IDE est également disponible sur le campus de Béziers.

Aujourd’hui , le clesi a diversifié son offre de formation en proposant également à ses étudiants des enseignements en droit, délivrés sur le campus de Jersey, île Anglo-Normande, et en ingénierie des matériaux à Lisbonne, Portugal

diplômes délivrés

Le clesi ne délivre pas directement de diplômes à ses étudiants. Il est cependant partenaire de différentes universités de médecine portugaises les autorisant à délivrer leurs cours au sein de ses différents campus. Si les étudiants suivent donc tous leurs cours au CLESI, en France ou en Irlande, ils ont en réalité le statut d’étudiant portugais, et reçoivent un diplôme d’Etat Portugais à la fin de leur formation.

Ces diplômes d’Etat Portugais sont reconnus en France et dans l’ensemble de L’UE, en vertu des accords du “processus de Bologne”. Ces accords garantissent l’équivalence des crédits ECTS reçus au sein de ses états membres, et donc la reconnaissance des diplômes de tout étudiant diplômé dans un pays de de l’Union Européenne.